Hanoï, le Vietnam à Paris

 

Parfois, quelques secondes suffisent pour s’enticher durablement d’un lieu. Ce fut le cas, pour moi, avec Hanoï. Ce restaurant vietnamien se trouve en plein Marais : à deux pas de l’Hôtel de Ville, des bars gays et du Nouveau Latina (un cinéma indépendant avec une programmation aux petits oignons). Petite rue au nom charmant : Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie.

La salle n’est pas immense, la déco plutôt minimaliste, mais tout respire le soin et le bon goût. Le détail qui fait mouche ? Le mini-soliflore avec sa rose épanouie, coupée au ras des pétales. Lorsque la carafe d’eau débarque avec des feuilles de menthe fraîches, vous vous dites que l’équipe sait y faire. Quand, enfin, arrive votre entrée, c’est l’heure de succomber face à cette si jolie mise en scène

 

L’esthétique est une chose essentielle mais le goût ? Il est partout. Les épices sont sensibles et bien dosées, les plats indiqués comme étant relevés le sont. J’en suis très friande et souvent déçue par la timidité de l’assaisonnement. Ici, j’ai vécu l’expérience quasi-mystique du mini-morceau de piment avalé tout cru Voilà ce que c’est de babiller en même temps, sans surveiller l’alerte rouge sur sa fourchette ! Pour le reste, des nems croustillants et non débordants de gras comme c’est bien souvent le cas, un bo-bun ultra-copieux et parfumé, une salade de fruits authentiquement frais

 

Pour résumer, je dirais sans trop me risquer : j’ai aimé ! A chaque fois. Car j’y suis retournée, bien sûr. Trois fois. Pour vérifier, découvrir, varier les plaisirs. Les serveurs sont attentifs sans chichi, drôles sans être show off, c’est réellement une bonne adresse. Les tarifs sont un peu élevés (plats à partir de 15€, sans accompagnement). Mais faites comme moi : réservez par le biais de La Fourchette. Une réduction de 30% est appliquée, ce qui ne gâche rien.

Hanoï, 41 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
75004 Paris

Laisser un commentaire